Chien dominant – Tout savoir

Vous ne pouvez plus le lâcher au parc parce qu’il attaque les autres chiens sans raison apparente ? Ça vous rend triste qu’il ne puisse plus se dépenser en toute liberté ? Dans cet article je vais essayer de vous donner des clés pour changer ça !

Qu’est-ce qu’un chien dominant ?

Un chien dominant est un chien qui s’impose face à tous individus. Il va chez vous, dormir où il le souhaite, quémander fortement, s’interposer dès que quelqu’un rentre ou lors de contacts physiques. Il va aussi face à ses congénères poilus chercher à être au milieu des conflits et dominer les autres en les montant (attention à ne pas confondre avec un comportement sexuel), ou en leur mettant la patte dessus lors des jeux. Il prend les décisions et ce n’est pas sain.

Pas facile d’établir des règles, de lui donner des ordres ou de toucher à ses affaires. Il peut vite devenir agressif et donc dangereux. C’est un problème à ne pas prendre à la légère si vous souhaitez une relation saine et respectueuse, mais aussi et surtout une relation en toute sécurité.

Pourquoi est-il dominant ?

Le comportement dominant peut s’installer parce que le chien manque de cadre éducatif ou de sociabilisation. Pour compenser, il se base sur son instinct de meute pour trouver sa place. Un chien dominant avec ses autres congénères ne l’est pas forcément dans son foyer et inversement.

La dominance est donc le reflet de troubles de la sociabilisation, votre chien réagis mal parce qu’il ne comprend pas ce que vous attendez de lui et considère son comportement comme normal. Il a besoin d’un cadre de référence et d’être guidé.

Pas de panique rien n’est réversible, l’éducation et l’amour sont les clés !

Que faire ?

N’hésitez surtout pas à vous faire aider. Les comportementalistes et éducateurs canins sont vos meilleurs alliés. Ils sauront vous expliquer pourquoi et vous donner des exercices pour travailler votre chien, améliorer votre relation et la relation de votre chien avec les autres.

Si vous voulez vous entraîner seul, je vous conseille de reprendre le « contrôle ». Je m’explique. Il faut que vous expliquiez à votre chien que vous êtes le décisionnaire et qu’il faut qu’il attende votre aval.

Mon chien Meïko est devenu agressif avec ses partenaires poilus. Je le baladais tout le temps sans laisse avant (il a un très bon rappel) et j’ai dû recommencer à lui mettre une laisse. Cela m’a vraiment attristée et j’ai décidé de prendre les choses en mains. À la maison il est génial et le comportementaliste m’a dit que pour qu’il n’attaque plus ses congénères je devais l’autoriser à aller vers eux, ce n’était pas lui qui décidait s’il y allait ou pas, c’était moi. On a travaillé avec des friandises, je concentrais son attention sur moi, quand il écoutait il avait un bonbon. Ca m’a dans un premier temps permis de canaliser son énergie. Puis je suis passée à la longue laisse pour pouvoir gérer en cas de débordement.

Comme précédemment, je concentrais son attention sur moi, je le calmais en lui demandant de petits exercices (ex: Assis, couché), puis je lui disais « Meïko, va douuuucement » Dès qu’il était sage je le laissais aller vers le chien. S’il devenait agressif je le récupérais grâce à la longue laisse, s’il avait été sage, je le félicitais et je lui donnais une friandise. Petit à petit son comportement s’est amélioré et je maintenant, je peux à nouveau le balader en liberté.

Cette technique positive a marché sur Meïko parce qu’on a bien identifié le problème, cependant ça ne marchera pas sur tous les chiens. Chaque cas est unique. Aussi je vous invite à consulter un spécialiste si besoin !

Votre chien est dominant ? Dites-nous tout !

A vous de jouer, donnez votre avis, un conseil, une idée !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.