Sombra – Le chien renifleur qui dérange

Sombra – Le chien renifleur qui dérange

20 janvier 2019 0 Par Elodie Marziac

Sombra est une femelle Berger Allemand née en 2012. Elle a été entraînée pour être chien renifleur pour la brigade colombienne anti-stupéfiants. Son super flair lui a attiré des ennemis de taille…

Un flair qui dérange

Cette héroïne à quatre pattes à permit l’arrestation de plus de 245 personnes et la saisit de 9 tonnes de stupéfiants en 5 ans d’activité. Des supers résultats qui ne sont pas du goût de tous le monde puisque l’un des principaux gang de narco-traficants de Colombie formé par des paramilitaires d’extrême droite démobilisés en 2006 a mit sa tête à prix. En effet en 2016, Sombra détecte 2.9 tonnes de cocaïne dans le port d’Uraba (nord-ouest) cachées dans « un conteneur de bananes » à destination d’Anvers, en Belgique. A nouveau en 2017, elle renifle 1,1 tonne de poudre cachée dans de la pulpe de fruits dans un entrepôt. Le chef du clan, Dairo Antonio Usuga, alias «Otoniel» a alors tenté d’acheter un policier pour 7 000 dollars en échange de l’animal, tentative infructueuse de corruption. Merci monsieur !

Le Clan del Golfo offre donc 200 millions de pesos colombiens, soit environ 60 000 euros à quiconque tuera l’animal nommé Sombra.

Sombra au travail

Une nouvelle mission à l’abris

Afin de protéger leur super policière à quatre pattes deux fois médaillée du mérite  policier Major Wilson Quintero, les forces de l’ordre ont décidé de la muter.

«On a pris nos précautions et on l’a transférée, à cause des menaces du Clan del Golfo», explique le colonel Tito Castellanos, sous-directeur de la police anti-drogue.

Sombra a donc été mutée à l’aéroport international de Bogota fin 2017. A son nouveau poste elle n’a pas encore fait de découverte aussi impressionnantes que les précédentes.

Cependant elle passe quand même 8h par jour à renifler des marchandises (avec 2 heures de pause) et occasionnellement à faire des selfies avec ses fans. D’ici 2020 elle pourra rejoindre une maison de retraite pour chien au Nord de Bogota.

«Plus qu’un travail, c’est une relation d’amitié avec le chien, on se tient compagnie, on s’appuie mutuellement», explique José Rojas, le policier qui l’accompagne.

Sombra et son humain

Partagez cet article!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •