Auto-apprentissage : L’importance de l’éducation positive

L’éducation positive, la clef de voûte d’un apprentissage efficace et respectueux de l’animal. Découvrez tous ses secrets ici !

Cet article participe à l’Evénement “l’auto-apprentissage” du blog Chien Ludique dont j’apprécie beaucoup cet article.

Aujourd’hui j’aimerais vous parler de l’éducation positive, la clef de voûte d’un apprentissage efficace et respectueux de l’animal.

Si certains préféreront se faire aider d’un professionnel pour éduquer leur chien, d’autres choisiront de l’éduquer eux-mêmes (auto-éducation). Je ne saurais vous conseiller l’un plutôt que l’autre, les deux pouvant aussi se combiner à merveille. Chacun fait en fonction de lui et de son chien.

En tous les cas, je ne saurais combien vous recommander l’éducation positive qui est purement et simplement bénéfique en tous points pour votre chien.

Qu’est-ce que l’auto-éducation ?

L’auto-éducation c’est le fait d’éduquer son chien soit-même. Pour se faire, vous pouvez utiliser de nombreuses sources d’informations à votre disposition :

  • Les blogs d’animaux,
  • Les tutoriels Youtube,
  • Les livres spécialisés,
  • Demander des conseils à des professionnels,
  • Demander des conseils à d’autres maîtres.

L’intérêt de l’auto-éducation est le fait que ce soit applicable partout et à tout moment, vous décidez quand et où travailler votre chien. C’est aussi à la portée de tous, tout le monde peut le faire (en fonction des exercices à apprendre c’est plus ou moins facile bien sûr). Et en plus c’est complètement gratuit. Je rajoute un point positif à cela ? Aller, ça vous permet de passer du temps avec votre chien et de renforcer votre lien !

Plus d’excuses pour zapper un petit entrainement de rappel ou pour lui apprendre de nouveaux tours donc !

Qu’est-ce que l’éducation positive ?

L’éducation positive est une philosophie. Une technique qui ne s’applique pas seulement lorsque vous lui apprenez quelque chose mais tout le temps. Elle permet à la construction d’une relation de confiance entre vous et votre chien. Une relation saine qui vous permettra des progrès et des résultats spectaculaires.

L’éducation positive c’est le fait de renforcer les bons comportements du chien et d’ignorer les mauvais. Fini les colliers électriques et autres outils de torture et de contrainte. Privilégiez les friandises, les caresses et les félicitations. Le but n’est donc pas que le chien obéisse par crainte mais parce qu’il en a envie.

Alors non, vous n’êtes pas obligé.e de donner de la nourriture à votre chien pour le féliciter. Le but n’est pas qu’il finisse obèse ou qu’il ne réponde que si vous avez quelque chose à donner, vous pouvez simplement le féliciter par la voix, les caresses ou les jouets.

Comment bien pratiquer l’éducation positive ?

Bon, vous voyez comment faire de l’auto-éducation, vous savez ce qu’est l’éducation positive, mais concrètement comment l’appliquer ?

Tout d’abord il faut vous armer de patience. Rien ne sert de s’énerver ou même d’être énervé.e. N’oubliez pas, les chiens sont des éponges à émotions et ressentent très bien ce qu’on ne dit pas, ils parlent aussi très bien le langage corporel, donc restez zeeeeeeen (plus facile à dire qu’à faire parfois on est d’accord). Bienveillance et calme sont les maîtres mots.

Ensuite ne soyez pas radins sur les félicitations et les caresses, c’est gratuit, ça fait du bien et ça marche vraiment ! Dès que votre chien fait quelque chose de bien félicitez-le chaleureusement avec votre voix la plus enjouée et caressez-le. Il faut qu’il intègre que ce comportement est bien et qu’il doit continuer comme ça. Vous pouvez aussi lui donner des friandises pour le féliciter (choisissez des friandises peu caloriques et appétantes pour du résultat mais pas de gras !)

Ne vous énervez pas si votre chien ne comprends pas pendant une session éducation, faites des séances courtes de 10/15 minutes pour commencer et allez-y par étapes. S’il vous désobéi ou qu’il a un comportement mauvais ne lui hurlez pas dessus. Ignorez-le totalement ou mettez-le dans l’inconfort (à ne pas confondre avec la contrainte). Je m’explique; si votre chien tire en laisse, n’avancez plus dès qu’il tire et félicitez-le dès qu’il marche la laisse détendue. S’il se bat avec d’autres chiens, mettez fin à la balade et ne le laissez plus en liberté, gardez-le en laisse. Dès qu’il a un comportement positif avec un autre chien (ignorance, bonjour furtif ou jeux) félicitez-le fortement.

L’éducation positive prend un peu plus de temps que l’éducation classique mais est bien plus bénéfique pour votre relation avec votre chien. Elle lui permet aussi de mieux intégrer et garder un bon comportement ou des ordres appris.

Et vous, pratiquez-vous l’éducation positive ou l’auto-éducation ? Dîtes-nous tout !