Un voyage en voiture presque parfait avec son animal

Un voyage en voiture presque parfait avec son animal

24 juin 2019 0 Par Elodie Marziac

Les animaux sont de la partie, les vacances se passeront avec la famille au complet.

Pour les humains, les voyages en voiture se passent plutôt bien dans l’ensemble (oui on se souvient tous d’une personne toujours avec son sac à vomis prêt à l’emploi), mais pour les animaux ce n’est pas la même chose.

Les trajets en voiture sont souvent source de stress.

Dans cet article je vais vous donner quelques clefs pour que cela se passe au mieux !

Préparer le départ

Quelques jours/mois avant le départ

Un animal habitué à la voiture sera plus à l’aise et bien moins stressé. Essayez de l’emmener régulièrement pour des petits trajets « positifs » en voiture.

Quand je dis positif, j’insinue qu’à la sortie de la voiture l’animal en tire quelque chose. Pour le chien un petit voyage positif sera de se retrouver au parc à la sortie de la voiture, pour un chat ou un nacs, de se retrouver dans un grand espace vert.

Si vous savez que votre animal est vraiment très stressé et malade en voiture n’hésitez pas à aller chez votre vétérinaire pour qu’il vous prescrive un anti-vomitif et/ou un calmant. Cela va un peu « shooter » votre animal mais ne paniquez pas, cela lui permettra de ne pas vivre un calvaire pendant des heures.

Quelques heures avant le départ

Pour éviter les petits désagréments comme les vomis surprises je vous conseille de mettre votre animal à jeun.

Si vous partez le matin donnez-lui son dernier repas le soir d’avant, ne lui laissez ensuite que de l’eau à disposition. Si vous partez dans la journée ne le nourrissez plus 4h avant le départ pour qu’il ait le ventre vide.

Quelques minutes avant le départ

Préparez la voiture, rangez en avance les bagages et aménagez le tout pour que tout le monde puisse être à l’aise. Ne laissez pas votre animal dans sa cage ou en laisse devant la voiture pendant que vous rangez, cela risquerait d’augmenter son stress.

Rendez la zone où votre animal va être, la plus confortable possible. Pensez à mettre des surfaces agréables comme un coussin ou une couverture pour qu’il s’allonge. Je vous conseille aussi de mettre une bâche (il existe des bâches spécifiques pour animaux pour les voitures) pour protéger votre véhicule d’éventuels petits accidents.

Faites attention à ce que la température dans la voiture soit assez fraîche.

Pour les chats, vous pouvez mettre des phéromones dans sa cage quelques minutes avant, cela pourra le rassurer. Pour les chiens et les nacs on privilégiera des traitements de phytothérapie, à base de plantes et naturels.

Sécuriser l’animal

Le site de l’APPR rappel qu’un animal en liberté dans la voiture est un potentiel danger en cas de freinage brusque ou d’accident. Un chien de 10 kg se transforme en projectile de 250 kg  dans un choc à seulement 50km/h, imaginez donc l’impact sur une autoroute où la vitesse peut atteindre 130 km/h.

Pour un chat/un nac

Laissez l’animal dans un panier fermé ou mieux une cage (c’est ce qui permet de protéger l’animal au maximum). Déposez-le ensuite sur le plancher, dans le coffre (et jamais sur la plage arrière!) ou sur la banquette. Si vous le mettez sur la banquette pensez à l’attacher.

Pour un chien

Plusieurs solutions s’offrent à vous. Elles sont à choisir en fonction de la taille et de la préférence de votre chien.

Vous pouvez faire voyager votre animal dans votre coffre, pensez à enlever la plage arrière pour ne pas qu’il se sente étouffé et à mettre un filet ou une grille de protection.

Si votre chien est habitué vous pouvez le mettre dans une cage de transport aérée et placée dans le coffre. C’est la solution la plus sécuritaire (si on choisi une bonne caisse de transport) mais c’est assez contraignant.

Vous pouvez aussi le mettre sur la banquette arrière grâce à un harnais (jamais un collier car en cas d’accident votre animal serait littéralement étranglé) et à une ceinture de sécurité pour chien (ceinture qui s’accroche au même endroit que pour les humains).

Des sièges auto pour petits chiens existent aussi et sont comme le harnais, à fixer à la ceinture de sécurité.

Pour ma part mon chat est dans le coffre dans sa cage de transport et mon chien aussi mais en « liberté ». Cela rassure mes bébés poilus d’être côte à côte.

Ne jamais laisser son animal dans la voiture

Sous aucun prétexte ne laissez votre animal dans la voiture. Même si la température extérieure n’est pas trop élevée, quelques minutes suffisent pour que votre habitacle se transforme en four. Si, à l’extérieur, il ne fait que 20°C, au bout d’une quinzaine de minutes la température peut vite monter à 40-50°C.

Les animaux supportent moins bien la chaleur que nous, cela peut leur provoquer de graves séquelles, voire la mort.

Voyager en voiture avec son animal

Faire des pauses

Tout comme nous, nos animaux ont parfois besoin d’une pause pour respirer de l’air frais, faire un petit pipi, boire un peu d’eau ou juste pouvoir faire un gros câlin à son humain.

Ces petits moments de détente les rassurent et leur permettent de repartir de plus belle.

Il est conseillé (pour vous faire une idée) de s’arrêter toutes les deux heures environ. Et puis, cela permettra au conducteur de se reposer aussi.

Donnez lui à boire, mouillez-le légèrement s’il a chaud, félicitez-le pour sa patience. Passez un petit moment complice. Attention surtout à bien l’attacher quand vous le sortez, votre animal ne sait pas où il est, si vous êtes en bord de route il pourrait paniquer facilement.

Pour nos copains félins, laissez-le explorer la voiture sous surveillance et porte fermée, ou alors achetez-lui un harnais pour lui montrer l’extérieur (s’il n’est pas habitué à sortir en harnais je vous le déconseille car ça ne ferais qu’augmenter son stress).

L’article est long, les conseils sont denses. Ne vous en faites pas, c’est simple à mettre en place et cela vous permettra à tous de passer un agréable voyage et de mieux aborder ces vacances.

Chien en voiture

Une astuce pour un voyage réussi? Dites-le nous en commentaire.

Happyment vôtre ♥

Partagez cet article!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •